• NOUS ATTENDONS VOS SUGGESTIONS!

    Ce site internet a été créé pour vous! Merci de nous envoyer toutes remarques et suggestions qui viseraient à améliorer sa qualité et son contenuNous contacter

Présentation

CREATION D’UN AERODROME NAVAL A FREJUS 

Le 26 octobre 1911, Monsieur Delcassé, ministre de la Marine, décide d’établir à l’embouchure de l’Argens, sur le territoire de Fréjus, le premier aérodrome naval. Berceau de l’aéronautique navale, le site de Fréjus-Saint-Raphaël sera pendant 83 ans le centre d’expérimentations de matériels aériens, le lieu d’élaboration de leur doctrine d’emploi et le centre de formation de nombreux pilotes.


RACHAT ET INVESTISSEMENT DE LA VILLE

Le 19 décembre 1995, le Ministère de la Défense et la Ville signent l’acte aux termes duquel cette dernière acquit plus de 100 hectares sur les 145 que comptait cette zone militaire en superficie totale. Cette opération fut largement subventionnée par le Département (50,6% du prix total d’acquisition) et la Région (9,9%).

Dès lors, d’importants travaux ont ainsi mis en chantier et exécutés sur le site, comme la mise en place de clôtures, la dépollution de la plage, l’aménagement de plusieurs aires de stationnement, la réalisation d’une aire de repos, de loisirs et d’équipements sportifs légers, l’installation de mobiliers et d’une signalétique adaptés. Ainsi, la population a pu accéder, utiliser et découvrir le site en toute sécurité.

Il est important de noter qu’à ce jour, les zones dites de « la Villa des Sables » et du « Camp Marin » sont toujours propriétés de la Défense et que le Conservatoire du Littoral n’est pas encore officiellement propriétaire de celles dites « Zone littorale » et « Bord du Reyran » qui représente 34,8 hectares.


LA BASE AUJOURD’HUI

Rebaptisée Base Nature François Léotard en 2007 lors de son inauguration, la Base Nature se découpe aujourd’hui en 4 espaces:

  • une « zone de services » avec ses bâtiments qui accueillent de nombreux services municipaux et associations,
  • une « zone littorale » avec sa plage surveillée et sa promenade,
  • une « zone de loisirs » interdite à la circulation et équipée de nombreuses infrastructures sportives où chacun peut s’adonner à l’activité de son choix en toute sécurité,
  • une « zone naturelle » et ses 80 hectares d’espaces naturels protégés pour les amoureux du plein air.

       Identifier ces zones sur plan

       Au fil des années, la Base Nature ne cesse d’évoluer et de s’équiper afin d’offrir à ses utilisateurs toujours plus de sécurité, de détente et d’activités.


 En savoir plus

Historique de la base aéronavale (Septembre 2007)

Dossier de presse "De nombreux équipements et des projets à venir" (Octobre 2011)